Soutenance

Soutenance de thèse d'Houmed Mohamed

le 3 octobre 2018
14h.
Soutenance de la thèse "Stratégie de change et intégration internationale : spécificité et soutenabilité du Currency Board de Djibouti" par Houmed Mohamed.

Membres du jury :
  • Mr Ponsot Jean-François (Directeur de thèse), Maître de cConférences, Université Grenoble Alpes
  • Mr Desquilbet Jean-Baptiste (Rapporteur), Professeur Université de Lille
  • Mr Adair Philip (Rapporteur), Maître de conférences, Université Paris-Est Créteil
  • Mr Taouil Rédouane (Examinateur), Professeur des Universités, Université Grenoble Alpes
  • Mr Mahamoud Ismael (CoDirecteur de thèse), Maître de conférences Université de Djibouti
  • Mme Brana Sophie (Examinateur), Professeur, Université de Bordeaux

Résumé : Le Currency Board de Djibouti contraste par sa longévité avec les caisses d’émission modernes. Depuis son introduction en 1949, le Board de Djibouti n’a pas été inquiété dans son fonctionnement. Partant de ce constat, l'objectif de cette thèse est d’étudier les conditions de son succès et ainsi la spécificité du modèle djiboutien. Différents déterminants permettent d’expliquer la soutenabilité du régime djiboutien. Étant une caisse d’émission la plus ancienne du monde, sa pérennité repose une intégration régionale et internationale, tant sur le plan commercial et financier. Le principal résultat de cette thèse est de montrer que ce régime de change trouve des arguments économiques en sa faveur dans le modèle d’intégration et de croissance auquel a souscrit Djibouti. Cependant, la substitution d’une banque centrale par une caisse d’émission comporte des risques pour la stabilité du système bancaire sur le long terme. Aussi, la crédibilité monétaire s’obtient aux prix des sacrifices en termes de bien-être social dans un pays où les défis sont multiples. Ce constat suscite des interrogations sur le maintien de cet arrangement monétaire dans les années à venir.

Summary : Djibouti Currency Board contrasts by its longevity with the modern currency board. Since its introduction in 1949, the Currency Board of Djibouti did not have anissue about its performance. Starting from this observation, the objective of this thesis is to study the conditions of its success and thus the specificity of the Djiboutian model. Different determinants explain the sustainability of the Djiboutian regime. As one of the oldest currency board in the world, its sustainability is based on regional and international integration, both commercial and financially. The main result of this thesis is to show that this exchange rate regime finds economic arguments in its favor in the model of integration and growth that Djibouti subscribed to. However, the substitution of a central bank by a currency board entails risks for the long-term stability of the banking system. Also, fiscal credibility is obtained at the prices of social welfare sacrifices in a country with multiple challenges. This observation raises questions about the maintenance of this monetary arrangement in the years to come.

Localisation

Salle Jacques Cartier
Plans d'accès à la salle Jacques Cartier et au campus.
Mis à jour le 25 juin 2019