Titre de la thèse : Réformes structurelles et politiques macroéconomiques: une nouvelle articulation pour repenser l'optimalité d'une zone monétaire, le cas de l'UEMOA.